Des réponses simples à des questions utiles sur les petits pieds de nos bébés

Nous suivre sur Facebook

Des réponses simples à des questions utiles sur les petits pieds de nos bébés

Des réponses simples à des questions utiles sur les petits pieds de nos bébés

Il est important d’être bien informé pour chausser son bébé.

 

Quand bébé vient au monde, des tas de questions se posent sur les meilleures choses à faire pour son bien-être. Les mamans ont beaucoup d’interrogations, mêmes simples, où les réponses ne sont pas toujours évidentes à trouver. C’est pourquoi, Méli Mélo Bio vous a préparé un petit pêle-mêle de questions fréquentes sur l’univers de la chaussure et du chausson bébé.

 

À quel âge acheter des chaussures pour bébé ?

Enfaite, il n’y a pas vraiment d’âge pour chausser son bébé. Ce n’est pas tant l’âge qui est important, mais plus le développement de son enfant. Les chaussures souples ne sont pas vraiment nécessaires pour les nouveau-nés (il est préférable de mettre des chaussons en cuir souple). La chaussure sera primordiale surtout quand votre enfant va commencer à se déplacer.

En moyenne, un enfant commence à marcher à quatre pattes aux alentours de 6 mois. À cet âge-là, votre bébé sera bien content d’être en chaussons souples à la maison pour laisser ses petits pieds libres. Ensuite, quand bébé commence à prendre confiance et pousser sur ses petites jambes, les chaussures souples en cuir sont vivement conseillées. Bien sûr, l’importance d’une bonne chaussure souple de qualité va de pair.

 

Comment choisir les chaussures de bébé ?

Pas facile de trouver les premières petites chaussures de son bout de chou. Deux critères sont obligatoires : la matière de la chaussure doit être en cuir et la chaussure doit être la plus souple possible. Un incontournable, même pour les adultes, les chaussures en cuir sont plus résistantes et n’apportent pas de risque d’allergie. Ensuite, il ne faut pas porter attention uniquement à la semelle de la chaussure mais plutôt dans sa globalité. Il est vrai que la semelle doit être extra-souple et en cuir, mais la chaussure en elle-même doit aussi être assez souple pour ne pas bloquer le pied. Un renfort au niveau du tendon d’Achille est préféré. Méli Mélo bio vous propose une marque de chaussures et sandales souples en cuir d’une souplesse incroyable : Tikki Shoes.

 

Quand renouveler les chaussures de bébé ?

Tous les 4-5 mois selon son évolution de croissance. C’est une moyenne, et qui dit moyenne ne dit pas vrai pour tous les bébés. Le mieux reste de mesurer le pied de son bébé tous les mois, voir tous les deux mois. Cela permet aussi de voir si sa croissance est normale. L’outil le plus connu et le plus efficace est le pédimètre. Il va permettre de donner au plus juste la pointure de votre enfant.

Petite astuce : il existe des versions imprimables de pédimètre mais pour ceux qui ne peuvent pas s’en procurer, il suffit de se munir d’un crayon, d’une feuille, d’un ciseau et de poser le modèle sur la paire de chaussures qui correspondra au mieux. Et si vous hésitez entre deux pointures, prenez la plus grande.

L’erreur à ne pas faire est de se dire qu’un 18 est un 18 pour toutes les marques de chaussures. En effet, les marques ont un guide des tailles bien spécifique et ce n’est pas pour rien.

Quelle marque de chaussures choisir pour les premiers pas de bébé ?

Jack & Lily, Bobux, Tikki ShoesPédiped et Shooshoos sont toutes les cinq des marques reconnues pour leur qualité et leur confort. Elles répondent aux attentes des pédiatres comme la matière cuir, la souplesse de la chaussure, une semelle souple en cuir et antidérapante, un bon maintien soit par scratchs, soit par lacets.

 

Lacets ou scratchs pour les chaussures de bébé ?

Ici, on vote SCRATCHS ! Ils sont tellement pratiques. Pourquoi s’embêter à faire et refaire des lacets qui, la plupart du temps, ne tiennent pas ? La bande scratch peut se régler à la forme du pied, tout comme les lacets. En plus, avec les scratchs, votre jeune enfant va pouvoir se responsabiliser et apprendre à se chausser tout seul, comme un grand. Prenons un exemple typique : on commence la journée en retard et il faut préparer les enfants… Je crois que dans ces moments-là nous sommes bien contents d’avoir un petit coup de pouce et un gain de temps avec nos amis les scratchs !

De plus, les lacets mal attachés peuvent entraîner des chutes, ce qui est à éviter pour la confiance et la sécurité de bébé.

 

Peut-on réutiliser les chaussures de son premier enfant pour le deuxième ?

Tout le monde aimerait que la réponse à cette question soit « oui », mais NON. Les petits pieds de bébé sont en constante évolution et comme son nom l’indique une chaussure souple est souple. Elle va donc prendre la forme du pied du premier chausseur et risque de déformer les petits pieds du nouvel acquéreur. Quand bébé ne marche pas encore, cela pose moins problème car le cuir n’a pas été trop sollicité. En revanche, si les pieds du premier enfant étaient bien potelés et que le deuxième a des pieds tout fins, alors l’élastique du chausson ou le cuir de la chaussure peut s’être détendus.